Une éducation de qualité pour préparer l’avenir

Tribune parue dans le Viva #351 d’avril 2022

Les conditions d’apprentissage et la réussite éducative sont les grands absents des débats nationaux.

Depuis cinq ans, le gouvernement a fortement abimé l’école de la République.

Pourtant, les défis sont énormes et la réflexion sur l’éducation doit sans cesse être renouvelée pour qu’enfants et adolescents puissent s’intégrer et transformer le monde.

À Villeurbanne, nous nous y étions engagés, c’est toute la politique éducative (pas seulement scolaire) qui va évoluer, et s’enrichir de la récente concertation de l’ensemble des acteurs concernés : parents, personnels de la ville, enseignants, partenaires associatifs, et évidemment enfants ! Ces moments d’échanges ont permis à chacune et chacun de s’exprimer.

Près de 3500 parents et 1200 professionnels ont répondu aux questionnaires proposés par la ville et participé aux ateliers interrogeant tous les temps de l’enfant avant et après la classe, les besoins d’accompagnement éducatif spécifique, mais aussi l’accès aux loisirs pendant les vacances. Suite à cette large concertation, il sera proposé une organisation de la semaine avec 4 jours de classe et un accueil de loisir municipal le mercredi matin dans chaque école. Les temps d’accueil du soir seront également repensés.

Ces changements sont d’ampleur et leur mise en œuvre va demander du temps : ils se concrétiseront à la rentrée scolaire 2023.

Aussi, le travail de dialogue se poursuivra l’année prochaine avec l’ensemble des acteurs, en s’appuyant sur ce qui est jugé positif et en améliorant ce qui doit l’être, en particulier le contenu des activités périscolaires.

Parce que les familles doivent pouvoir compter sur une école publique qui instruit, émancipe et lutte contre les inégalités, Villeurbanne investit aussi les chantiers de long terme : bâti scolaire et cours, restauration accessible et de qualité, apaisement des abords des écoles…

Fidèles à leurs valeurs et à leur histoire, les écologistes font de l’éducation une priorité qui se traduit en actes.

Sonia Tron & Jacques Vince
Groupe Les Écologistes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *