MLAC : une nouvelle Société Publique Locale pour plus d’efficacité

Conseil municipal du 15 décembre 2022

R-2022-373 Approbation de la création et du projet de statuts de la société publique locale (SPL) Métropole de Lyon Aménagement Construction – Désignation du représentant de la Ville de Villeurbanne 
Intervention de Jacques Vince

Mesdames, messieurs, chers collègues,

Avec une population qui continue d’augmenter, nous n’avons pas cessé de le répéter, les besoins d’équipements publics sont nombreux à Villeurbanne : construction d’écoles, d’équipements culturels, sportifs, sociaux , de santé, mais aussi réalisation d’espaces végétalisés pour adapter la Ville au changement climatique.

Par notre politique ambitieuse d’investissement, nous avons commencé à rattraper le retard accumulé, mais nous constatons chaque jour à quel point cette ambition sollicite les services municipaux.

La création d’une Société publique locale, la SPL Métropole de Lyon Aménagement Construction, au capital 100 % public et local, est l’un des outils qui permettront de faire face au surcroît d’investissement que nous devrons réaliser.

Comme pour la SPL Oser pour la rénovation thermique, elle n’est pas créée pour déposséder les services de la ville qui continueront à réaliser des opérations en régie, mais elle permettra à notre collectivité de déléguer la maîtrise d’ouvrage et d’optimiser la réalisation de son plan d’investissement en étroite relation avec les prestations de service.

Ce n’est pas d’une grande originalité mais justement, si on regarde bien, toutes les SPL dont se sont dotées de nombreuses agglomérations en France illustrent que tout en préservant le service public ou les règles de passation de marché public elles permettent de gagner du temps : 6 mois par exemple pour une école, voir plus pour d’autres équipements. Cette nouvelle SPL trouvera sa place dans le paysage des sociétés publiques ou parapubliques aux côtés notamment de la SPL Oser et de la SERL, en veillant à éviter toute concurrence en matière de conduite d’opérations mais aussi sur le recrutement de ressources humaines. Sur ce plan, la mutualisation de moyens techniques et humains avec la SERL, via la constitution du GIE qui est l’objet du présent rapport, est de nature à nous rassurer. 

La Métropole, la Ville de Lyon et la ville de Villeurbanne sont les moteurs de la création de cet outil de mutualisation, tout en ouvrant la possibilité aux autres communes métropolitaines d’adhérer quand elles le jugeront opportun.

Ne réinventons pas sans cesse, profitons des expertises et des expériences pour penser et construire les villes de demain, en intégrant les défis environnementaux et sociaux qui nous préoccupent. Et puisqu’il s’agit de tirer profit de l’expérience pour éventuellement essaimer, nous serons aussi vigilants à ce que le fonctionnement du GIE soit également évalué régulièrement.

Le Groupe Les Écologistes soutient bien évidemment cette création et l’entrée de la Ville au capital.

Je vous remercie.

Seul le prononcé fait foi.

https://www.youtube.com/live/mxq-CSpFdxo?feature=share&t=11316

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *