Pacte de cohérence métropolitain

Conseil Municipal du 22 février 2021 – intervention de Zémorda Khelifi
R 2021 8 Pacte de cohérence métropolitain

Monsieur le Maire, chers collègues,

Nous sommes heureux de voter ce soir ce pacte métropolitain qui permet d’engager un travail en confiance avec les communes de notre territoire. Avec méthode, rigueur et justice territoriale, ce pacte permettra d’investir 200 M€ sous ce mandat, pour des projets qui seront décidés par les territoires, et qui s’ajouteront aux projets identifiés dans l’ensemble de la Programmation pluriannuelle d’investissement (3,6 milliards étant le montant total de la PPI métropolitain pour le mandat 21-26).

Ce pacte métropolitain permet de définir et partager des axes prioritaires et structurants pour les différents territoires qui composent le Grand Lyon :

  • la revitalisation des centres-bourgs,
  • l’éducation,
  • les modes actifs,
  • la trame verte et la trame bleue,
  • l’alimentation, la production à la lutte contre le gaspillage,
  • logement, l’accueil et l’hébergement : digne, abordable et de qualité
  • le développement économique responsable, l’emploi et l’insertion.

Contrairement au pacte précédent qui traitait de tous les sujets sans prévoir de financements, ce nouveau pacte définit des axes prioritaires qui s’articulent autour de la transition écologique avec des budgets territorialisés par commune et par conférence territoriale et des budgets proratisés selon le nombre d’habitants et la longueur de la voirie communale. Ainsi, cette répartition améliore l’équité entre les communes et  la  justice territoriale en renforçant les solidarités, avec les questions de logement, d’hébergement, d’insertion, et en engageant, sur toute notre Métropole, la transition écologique, notamment par les mobilités actives et la préservation de la biodiversité, de la nature en ville et des corridors écologiques.

Ce pacte métropolitain est une feuille de route structurée et structurante pour penser notre territoire de demain et agir en conséquence. Les décisions permettront d’associer  en amont les élus, de laisser la place aux débats. Villeurbanne a bien toute sa place dans le  territoire métropolitain et dans les projets de la métropole. Nous nous réjouissons de la confiance retrouvée entre la ville de Villeurbanne et la métropole, pour que nos 2 collectivités agissent de concert au plus près des besoins des Villeurbannaises et des Villeurbannais, comme de tous les grands lyonnais des différentes circonscriptions métropolitaines. Le Grand Lyon réussit à retisser des liens de confiance, fluides et de travail avec les communes et particulièrement avec Villeurbanne. Parce que cela ne pourra que servir notre Ville et les Villeurbannais, nous nous en félicitons !

Je vous remercie.

Seul le prononcé fait foi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.