Un partenariat renforcé pour coproduire la sécurité

Conseil municipal du 22 février – intervention de Béatrice Vessiller
R 2021 37 Protocole d’accord visant à la mise en œuvre d’une politique pénale territoriale de proximité

Mesdames, messieurs cher·es collègues,

Une courte intervention pour rappeler que pour nous écologistes, la sécurité et la tranquillité publique doivent bien être une coproduction entre plusieurs acteurs publics (Police nationale et municipale, Procureur, PJJ…) avec les associations d’aides aux victimes ainsi que les habitants.

Nous soutenons la proposition que vous nous faites ici de renforcer le partenariat pour une réponse plus rapide au traitement des infractions qui relèvent de contraventions, par exemple les troubles de voisinage, ou les infractions au code de la route qui pénalisent ou mettent en danger les piétons et des cyclistes.

L’obligation de suivi d’un stage de citoyenneté est aussi une réponse importante pour la réparation et pour conduire durablement à des comportements respectueux et aussi prévenir la récidive. Au-delà du protocole, nous partageons les orientations que vous proposez pour l’ensemble de la politique de sécurité et de tranquillité, la médiation, la prévention et la réparation, avec l’implication des habitants pour élaborer des actions au plus près des besoins des quartiers.

Nous voterons bien sur cette délibération.

Je vous remercie.

Seul le prononcé fait foi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.