Villeurbanne, capitale française de la culture : réjouissons-nous !

Tribune parue dans le Viva n°342 – mai 2021

L’arrivée du printemps fut accompagnée d’une bonne nouvelle : Villeurbanne sera la première capitale française de la culture.

Cette candidature a suscité l’enthousiasme et fédéré de nombreux acteurs : théâtres, compagnies, artistes, auteurs, mais aussi les groupes scolaires et les agents municipaux.

La Culture est en souffrance, tant pour celles et ceux qui la font vivre, que pour nous tous qui y aspirons quotidiennement. Ce label dotera financièrement les actions et événements culturels qui, dès septembre 2021 avec les Invites, pourront assouvir notre soif de culture. Cet élan se poursuivra les années suivantes avec la construction de projets artistiques au plus près de tous les quartiers, pour tous les arts. Et cette opportunité ne devra pas empêcher d’investir durablement dans tous les équipements existants.

Les écoles seront les premières bénéficiaires, avec les résidences de création, la pratique et la découverte de toutes les formes d’expression, des spectacles vivants, des visites… Après un an et demi sans sortie culturelle, sans visite du patrimoine ou d’exposition, il est temps de réenchanter l’imaginaire de nos enfants en faisant de leur lieu d’apprentissage une aire d’exploration et d’expérience artistiques. Les BCD seront progressivement agrandies, rénovées et animées par des personnels qui assureront la médiation culturelle en lien avec le réseau de lecture publique, tout en coordonnant les projets portés par les équipes enseignantes, les artistes accueilli·es et les familles.

La moitié des villeurbannais·es a moins de 30 ans. Les jeunes seront impliqués dans chaque étape de cette année festive. Espérons qu’avec ce signal, la place des jeunes sera reconsidérée.

Et pour montrer qu’on peut être jeune à tout âge, laissons la parole au plus jeune de nos aînés, Edgar Morin, parrain de notre candidature : « La culture, c’est ce qui relie les savoirs et les féconde ». Place aux jeunes !

Groupe Les Écologistes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.