SVU : l’avenir

Conseil municipal du 15 novembre 2021

R 2021-343 Prise de participation de la Société Villeurbannaise d’Urbanisme (SVU) dans la société de coordination Habitat Aménagement et coopération des Territoires (HACT)

Intervention commune avec le groupe Villeurbanne Insoumise Ensemble par Zémorda Khelifi

Monsieur le Maire, chers collègues,

La loi ELAN définitivement adoptée en octobre 2018 oblige les bailleurs sociaux ayant moins de 12 000 logements dans leur patrimoine à fusionner ou à se regrouper au sein d’une société anonyme de coordination.

La Société Villeurbannaise d’Urbanisme, créée en 1931 permettait de lutter contre la crise du logement, l’urbanisation anarchique et l’habitat insalubre. Les Gratte-Ciel sortirent de terre, revendiquant une identité qui lui est propre au sein de l’agglomération. Au-delà des 1 200 logements sociaux du centre-ville, la SVU est également propriétaire des surfaces commerciales en rez-de-chaussée et auxquels se rajouteront 17 000 m² de commerces prévues au sein de la ZAC Gratte-Ciel Centre-Ville. La Société Villeurbannaise d’Urbanisme est également l’opérateur choisi par la ville pour la revitalisation des activités commerciales et artisanales du cours Tolstoï.

La SVU fait le choix de s’intégrer à une société de coordination, la société Habitat Aménagement et Coopération des Territoires. Cette société, qui regroupe 19 sociétés d’économie mixte réparties sur l’ensemble du territoire, offre deux garanties : celle de conserver son autonomie, tout en bénéficiant de l’expertise et des bonnes pratiques d’un grand groupe.

Vous l’aurez compris, la SVU fait partie de l’histoire de Villeurbanne, tant de son passé que de son avenir et pour ce faire, nous voterons la prise de participation de la SVU dans cette société de coordination.

Je vous remercie.

Seul le prononcé fait foi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.