#VŒU pour un soutien au Haut-Karabagh

Conseil Municipal du 17 décembre 2020 – intervention de Béatrice Vessiller

Au nom des élus écologistes, je ferai une courte intervention à la fois politique et personnelle, pour dire tout notre soutien à ce vœu sur une situation internationale d’une grande injustice, qui nie toute l’identité de ce petit territoire du Caucase.

Comment est-il possible qu’en 2020, la communauté internationale n’ait pu empêcher qu’un état, l’Azerbaïdjan, attaque une petite terre, le Haut Karabagh, causent 6000 morts en quelques semaines et décide qu’une partie serait désormais azeri ? Rappelons que 90 % de la population du Haut Karabagh est arménienne. Le cessez le feu est fragile, il y a eu de nouveau des événements meurtriers mi-décembre. On ne peut donc que souhaiter que des avancées diplomatiques qui n’ont pas pu se concrétiser jusque là, interviennent rapidement.

À titre plus personnel, je me permets d’évoquer le souvenir d’un voyage en Arménie que nous avions fait en 2010, avec Jean Paul Bret et plusieurs élus municipaux, M. Chabrier, vous vous en souvenez aussi, sans doute. De Erevan, nous étions partis en car au Haut Karabagh et après de longues heures sur des routes de montagne bien chaotiques, nous avions reçu un accueil chaleureux à Stépanakert, la capitale, et avions rencontré des élus et des habitants très touchés de notre visite. Celle-ci était pour eux le signe de l’amitié de notre délégation ainsi que de notre solidarité pour la reconnaissance du Haut Karabagh. Dans ce bout du monde du Caucase, nous avons vécu des moments d’échanges très émouvants, car quand un peuple se sent dépossédé de son droit à exister dans son propre état, tout acte de soutien prend une dimension symbolique très importante.

Avec ce vœu, nous marquons une nouvelle fois le soutien de la ville de Villeurbanne à la cause du Haut Karabagh. Et je sais que si loin qu’ils soient aujourd’hui, les habitants du haut Karabagh, seront sensibles à notre geste.

Je vous remercie.

Seul le prononcé fait foi

Intervention de Béatrice Vessiller