Éclairage des abribus et des pubs

Conseil Municipal du 31 mai 2021

R 2021-121 Convention tripartite Métropole / JC Decaux / Ville Villeurbanne pour le raccordement au réseau d’éclairage public de mobiliers urbains.

Intervention d’Antoine Colliat

Mesdames, messieurs,

Mon intervention sera essentiellement technique. Concernant le projet de convention entre la Métropole, JC Decaux et la Ville de Villeurbanne, nous souhaitons attirer l’attention sur la question de la durée de l’éclairage.

Les abribus seront alimentés en électricité par le réseau de l’éclairage public afin d’éviter l’installation d’un compteur et d’ouvrir un nouveau contrat. Or, l’éclairage public fonctionne toute la nuit puisqu’il n’y a pas ou très peu d’extinction nocturne dans les villes comme Villeurbanne. Abribus et panneaux publicitaires liés seront donc éclairés inutilement toute la nuit. Pour parer ce problème, nous suggérons que JC Decaux intègre dans la partie technique dont il assure la maintenance une horloge permettant au moins de couper l’électricité dans les abris bus en dehors des périodes de fonctionnement des lignes et de respecter le règlement local de publicité.

Par ailleurs, il conviendrait d’être vigilants sur la réactualisation des frais de consommation d’électricité versée par JC Decaux à la ville. Une réactualisation annuelle pourrait engendrer un manque à gagner en cas de hausses impactant le prix du kWh en cours d’année.

Au-delà de ces deux aspects techniques, il y a ce qui apparait aujourd’hui encore, malheureusement, comme une utopie. Que nos collectivités et le réseau des transports publics s’émancipent un jour des régies publicitaires pour abriter et informer les usagers des transports en commun.

Je vous remercie.

Seul le prononcé fait foi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.