Attributions de subventions – travaillons sur les critères

Conseil municipal du 16 décembre 2021

R 2021-375 Attributions de subventions aux structures et aux associations culturelles + R 2021-386 Attribution de subventions à diverses associations « petite enfance + R 2021-401 Attribution de subventions aux diverses associations sportives pour 2022 – Acomptes + R 2021-399 Attribution de subventions aux associations sportives en contrat d’objectifs pour 2022

Intervention conjointe avec le groupe Génération·s

Intervention d’Alain Brissard

La richesse du tissu associatif villeurbannais est un des constituants majeurs de la vitalité de notre ville.

Allant de la MIETE, qui promeut la diversité et la richesse culturelle du territoire de Villeurbanne, le Rhône Sportif omnisport et ses différentes sections, en passant par les Ateliers Frappaz, qui mettent en avant les arts de la rue et de l’espace public, ou le cyclub qui promeut une mobilité responsable, ou les 3000 autres associations recensées par les services de la ville le monde associatif est inscrit dans l’histoire de Villeurbanne. Le soutien de la ville à ce tissu associatif dans autant de secteurs que sont la culture, le sport, les loisirs, la solidarité ou les services aux habitants, s’est traduit dans les 12 délibérations d’attributions de subventions de ce conseil municipal que cette dernière délibération vient clore. Ce soutien pérenne fait partie des éléments forts qui permettent à la fois l’initiative, le développement, voire l’excellence de ces structures.

Il convient cependant d’être vigilant à ne pas inscrire ce soutien dans une forme d’habitude et à s’assurer de nourrir un dialogue avec le milieu associatif pour qu’il puisse participer pleinement au projet municipal visant à inscrire notre territoire dans les 3 transitions indispensables au maintien d’un cadre de vie propice à l’épanouissement de tous et respectueux de notre environnement.

Nous saluons donc le travail initié en début d’année par la direction de la vie associative, Christine Goyard et les élus concernés par ces soutiens, qui vise à renouveler le cadre de nos interventions pour leur donner une pleine efficacité et une pleine adéquation avec nos objectifs politiques. Nous avons bien à l’esprit que ce chantier est de longue haleine car pour ne citer qu’un exemple, les critères d’attribution des subventions aux associations sportives n’ont pas été réexaminés depuis 2001 alors qu’ils pourraient être un moyen de mieux partager par exemple nos objectifs sur les questions de discriminations, d’inclusion et de préoccupation environnementale.

Nous espérons donc que ce travail pourra continuer sur 2022 et en attendant ces résultats nous voterons cette délibération comme les précédentes.

Seul le prononcé fait foi.

Guide des associations

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.