Une école à Grandclément

Conseil municipal du 4 juillet 2022

Rapport 2022-181 Construction d’un groupe scolaire dans la ZAC Grandclément – 8-10 rue des Fleurs – approbation du programme et création de l’autorisation de programme correspondante 
Intervention d’Antoine Colliat

La construction de la ZAC Grandclément s’apparente quasiment à la construction d’une ville dans la ville. Dans 3 ans, les premiers appartements seront livrés et l’école ouvrira ses portes en septembre 2025.

Le groupe des Écologistes, qui a souvent regretté le retard accumulé en matière d’équipements scolaires, se félicite que la ville ait décidé de se doter d’un nouvel établissement en adéquation avec les attentes actuelles sur les moyens pédagogiques, mais aussi en matière environnementale pour assurer l’accueil des enfants dans les meilleures conditions.

Cet équipement déclinera le cahier des charges établi depuis cette mandature par l’adjointe à l’éducation et soutenue par l’adjointe à la transition écologique, à savoir l’anticipation d’un maillage territorial d’équipements publics de qualité.

Ce Groupe Scolaire disposera donc d’une capacité d’accueil volontairement bornée à 20 classes, de cours végétalisées et de plein pieds, d’une bibliothèque spacieuse et centrale, d’une salle de restauration intégrant le passage à l’inox dès sa conception et d’un parvis connecté à l’espace public. Dans une logique de complémentarité évidente, un équipement sportif sera programmé dans un périmètre immédiat pour répondre à la pratique scolaire et de loisirs mais aussi apporter des m² supplémentaires aux clubs.

Comme pour la rénovation énergétique des groupes scolaires Jean-Moulin et Léon-Jouhaux, la Ville a fait le choix d’opter pour un Marché public global de performance qui lie le maître d’œuvre, le constructeur et l’exploitant-mainteneur. Un tel choix a comme avantage d’inciter fortement l’opérateur à réaliser des travaux et des prestations de qualité pour atteindre les objectifs de performance attendus. Une attention particulière doit désormais être portée sur le confort d’été afin d’assurer de bonnes conditions de travail aux enfants et personnels dès le printemps et ce jusqu’en automne. Il nous faut construire des bâtiments qui permettront de vivre avec un climat plus chaud et de traverser les périodes de canicules.

Ces équipements scolaires et sportifs pourront par ailleurs être mis à disposition de nos partenaires associatifs lors des vacances ou des week-ends pour des activités d’accueil de loisirs, attendues et nécessaires sur ce grand quartier Grandclément.

L’avenir passera par la mutualisation des équipements publics, en augmentant leur taux d’occupation. C’est dès la conception qu’il faut penser ces usages.

Je vous remercie

Seul le prononcé fait foi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.