Une feuille de route ambitieuse et exigeante

Conseil municipal du 5 juillet 2021

R-2021-208 Nouveau Plan de mandat et Programmation Pluriannuelle d’Investissements 2021-2026

Intervention de Béatrice Vessiller

Monsieur le maire, chers collègues

À l’heure où les scientifiques du GIEC nous disent, une fois encore, combien il est urgent d’agir pour le Climat, vous nous présentez, Monsieur le Maire, un plan de mandat qui met les transitions au cœur de nos projets, dont bien-sûr la transition écologique.

Nous avons souvent eu l’occasion de dire au cours des dernières années qu’il était encore temps, même à l’échelle locale, d’agir pour préserver le Climat et la biodiversité, et de contribuer à la sensibilisation de nos concitoyens et concitoyennes sur l’urgence climatique. De même, nous devons agir pour réduire les inégalités et les discriminations et agir pour rendre Villeurbanne plus inclusive et plus solidaire.

La PPI* de 340 millions d’euros qui accompagne ce plan de mandat augmente de 30 % par rapport au mandat précédent. C’est un point très positif tant les besoins sont nombreux, mais nous devrons veiller aussi à ce que les équipes dans les services  aient les moyens humains pour une telle hausse d’investissement.

Dans les projets qui nous paraissent particulièrement importants dans ce plan, nous tenons à souligner la question des écoles. L’éducation reste le plus gros poste d’investissement. Il est juste en dessous des 100 M€ (on aurait pu arrondir !) : il y aura 2 écoles nouvelles livrées dans le mandat et 2 autres seront lancées, de grosses restructurations seront réalisées. Nous  avons de quoi nous réjouir notamment avec la transformation en éco-centre de Chamagnieu, le développement de l’éducation à l’environnement, du bio et du local dans nos cantines, la rénovation des cours d’écoles, notamment pour lutter contre les ilots de chaleur et offrir aux enfants des espaces pédagogiques de nature. Toutefois, les besoins en investissement dans notre patrimoine scolaire sont tels que notre groupe aurait trouvé pertinent que l’enveloppe Éducation augmente dans les mêmes proportions que celle de la PPI dans son ensemble. 

En matière d’équipements sportifs, notre PPI permettra de combler le retard pris ces dernières années dans ce domaine, avec des rénovations importantes, tant mieux, et notre équipe agira aussi pour développer le sport-santé, (pour que tout le monde puisse accéder au sport quel que soit son âge). De même, notre PPI affiche une politique volontariste en matière d’acquisitions foncières, qui est tout à fait indispensable pour mieux préparer l’avenir. Concernant la culture, le label de capitale française de la culture 2022 créera une dynamique de l’action culturelle, notamment en faveur de la jeunesse. Nous nous en félicitons mais nous aurions souhaité un effort plus important d’investissement dans certains équipements.

Dans la transition écologique, l’enjeu énergétique est majeur, avec une action importante pour les économies d’énergie, l’achat d’énergie verte, la rénovation énergétique des bâtiments municipaux et de l’habitat.

En matière de déchets, notre objectif de devenir une collectivité zéro déchet est très importante : des actions seront menées notamment pour développer le compostage, ou encore transformer les festivals et les manifestations en évènements éco-responsables

Notre plan de mandat vise aussi un urbanisme durable : plusieurs leviers relèvent de la métropole (le PLU-H, les projets urbains, la piétonisation ou l’apaisement des vitesses, notamment) et les actions et projets sont menés dans une relation étroite et tout à fait sereine entre les deux collectivités. La ville agira notamment sur sa compétence de parcs et jardins publics avec la création de nouveaux parcs et la réhabilitation de certains très dégradés.

Du côté de l’emploi et du développement économique, nous le savons, les emplois non délocalisables sont nombreux dans l’économie sociale et solidaire : une grande partie des ambitions de ce plan est tournée vers ce domaine large et varié. La consommation et l’achat local seront développés et aidés, c’est une nécessité écologique autant qu’économique, car tout le monde y gagne.

Sur la transition démocratique, l’enjeu est fort pour redonner confiance à nos concitoyens dans la chose publique et leur permettre de prendre leur part dans les décisions de la ville : la concertation voire la co-construction sur les projets, le budget participatif, dont la 1ère édition est en cours, l’assemblée citoyenne sont autant de dispositifs – nouveaux pour les deux derniers – qu’il sera important d’évaluer régulièrement pour réajuster leur fonctionnement, si besoin.

Enfin, l’attention aux plus fragiles, avec notamment le renforcement des moyens au CCAS, le soutien aux centres sociaux, la lutte contre les discriminations, l’aménagement urbain, le développement du PRE et la candidature au label des Cités éducatives, et les actions dans les quartiers en politique de la ville contribueront à renforcer la solidarité et la lutte contre les inégalités.

Notre plan de mandat élaboré au cours des derniers mois dans une démarche collective et transparente que nous saluons, Monsieur le maire, donne la feuille de route à notre majorité, une feuille de route ambitieuse et exigeante. Notre groupe y prendra toute sa part, chaque membre est au travail depuis un an, comme vous l’avez constaté, car notre engagement au service des villeurbannaises et villeurbannais est total. C’est aussi cela la transition démocratique ! 

Nous voterons bien sur favorablement pour le plan de mandat et la PPI.

Je vous remercie. 

Seul le prononcé fait foi.

*PPI : Programmation Pluriannuelle d’Investissements

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.