Béatrice Vessiller

Portrait Béatrice Vessiller

Conseillère municipale

Co-présidente du groupe d’élu·es Les Écologistes

Membre de la Commission développement urbain, cadre de vie et transition écologique

2e Vice-présidente de la Métropole de Lyon
Urbanisme et cadre de vie

  • Urbanisme et renouvellement urbain, cadre de vie
  • Action foncière
  • Services aux communes en matière d’instruction des autorisations du droit des sols
  • Patrimoine bâti

Membre de la commission Urbanisme, habitat, logement et politique de la ville

Représentations dans les organismes extérieurs :

J’ai souhaité apporter au collectif des élu·es écologistes ma bonne connaissance de cette collectivité et des enjeux métropolitains, pour engager ensemble la transition écologique et solidaire nécessaire face aux urgences climatique et sociale. Les politiques métropolitaines sont essentielles dans la vie de nos concitoyen·es et dans la vision à long terme que nous portons pour le territoire. Je suis pleinement engagée dans cette volonté d’agir par l’action publique, dans un collectif d’élu·es au service et avec les habitant·es.



Ses dernières interventions

  • Une feuille de route ambitieuse et exigeante
    Notre plan de mandat élaboré au cours des derniers mois dans une démarche collective et transparente que nous saluons, Monsieur le maire, donne la feuille de route à notre majorité, une feuille de route ambitieuse et exigeante. Notre groupe y prendra toute sa part.
  • Nature dans la ville, c’est possible
    L’OMS recommande que chaque habitant ait accès à moins de 300 m de chez lui au moins 10 m² d »espaces verts. À Villeurbanne, nous en sommes à la moitié seulement. Nous aurons dans le mandat d’autres projets de squares et surtout de grands parcs urbains, eux aussi attendus.
  • Un partenariat renforcé pour coproduire la sécurité
    Pour nous écologistes, la sécurité et la tranquillité publique doivent bien être une coproduction entre plusieurs acteurs publics (Police nationale et municipale, Procureur, PJJ…) avec les associations d’aides aux victimes ainsi que les habitants.
  • Le foncier : nerf de l’aménagement de la ville
    Cette délibération met en lumière un phénomène que, malheureusement, nous connaissons de plus en plus sur notre Métropole, et que la crise sanitaire n’a pas enrayé : la flambée des prix du foncier.
  • Un budget 2021 courageux et responsable
    Tribune parue dans le magazine Viva de février 2021 Le budget de la ville voté en décembre s’inscrit dans le contexte exceptionnel de la pandémie. Il est le premier de la nouvelle mandature et en cela il doit donner le cap de la transition écologique et de la solidarité. Malgré le coût de la criseLire la suite « Un budget 2021 courageux et responsable »