L’art et culture se mettent à hauteur d’enfant

Conseil Municipal du 14 novembre 2022

R-2022-316 – Transfert 100 000 euros du Budget DADC vers le budget Caisse des écoles pour la mise en œuvre de projet d’EAC à destination du 1er degré

2 minutes

Intervention de Sonia Tron

Monsieur le Maire, chers collègues,

Cette délibération est pour nous l’occasion d’évoquer un champ de notre politique publique dont nous parlons assez peu en conseil municipal : l’éducation artistique et culturelle auprès des plus jeunes.

Loin d’être un volet secondaire de l’action culturelle, l’éducation artistique et culturelle est un vecteur de réussite scolaire, de démocratisation, de formation, d’épanouissement de la personne et de promotion de la citoyenneté. Nous avons la volonté, à Villeurbanne, d’y adjoindre l’éducation scientifique qui est tout autant un facteur d’émancipation, de construction de l’esprit critique et de compréhension du monde.

Basé sur les 3 piliers de l’Éducation Artistique et Culturelle : expérience esthétique, artistique, et symbolique, le nouveau projet éducatif villeurbannais et le renouvellement de notre convention avec le rectorat et la direction régionale des affaires culturelles, permettront, en 2023, la généralisation de l’accès de tous les enfants à la vie culturelle, par l’acquisition de connaissances, la découverte directe des œuvres, la rencontre avec des artistes et professionnels de la culture, et la pratique bien évidement.

L’objectif visé est, qu’à l’horizon 2025, un passeport culturel puisse témoigner du parcours de chaque enfant scolarisé dans nos établissements publics.

Ces projets sont ancrés dans notre territoire autour de partenariats forts tissés avec les structures culturelles villeurbannaises et métropolitaines. La spécificité villeurbannaise est leur déclinaison dans l’ensemble des temps de l’enfant : scolaire, périscolaire et extrascolaire et notamment, à partir de la rentrée prochaine, au sein du nouvel accueil de loisirs municipal.

C’est en effet dans cette continuité que l’enfant et le jeune pourront développer leurs connaissances et leur créativité.

Le doublement et la pérennisation des moyens dédiés aux projets annuels conduits dans tous nos groupes scolaires publics, le déploiement progressif des minimix et la mobilisation de médiatrices culturelles, en lien avec Capitale Française de la Culture, témoignent de notre ambition et des moyens concrets déployés directement auprès des jeunes publics.

Nous partageons, avec l’adjoint à la culture, la volonté d’une future labellisation de Villeurbanne au label « 100 % AEC » qui valoriserait notre engagement, notre démarche partenariale et notre stratégie pour parvenir à la généralisation de l’éducation artistique et culturelle sur le territoire. Ce label attribué par l’État donnera demain, une reconnaissance et visibilité supplémentaire à l’engagement exceptionnel de notre collectivité.

Réjouissons-nous que l’art et la culture se mettent à hauteur d’enfant. Ce sont les spectateurs, spectatrices, artistes et citoyens et citoyennes de demain.

Nous voterons bien évidement cette délibération.

Je vous remercie

Seul le prononcé fait foi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *