Sonia Tron

Portrait Sonia Tron

9e adjointe
Éducation

Présidente de la Commission de l’éducation et de la vie sociale

Représentation dans les organismes externes

  • Membre du pÔle – Pôle de coopération petite enfance et parentalité
  • Membre des Conseils d’école Jules Ferry, Simone Veil et Nigritelle Noire

Représentation dans les organismes internes


Ses dernières interventions

  • Pour une ville perméable en harmonie avec ses ressources en eau et ses milieux aquatiques
    Pour une bonne santé de nos cours d’eau et donc de notre eau potable, Villeurbanne a choisi d’agir sur la désimperméabilisation des sols : plutôt que rejeter les eaux de pluie dans le réseau d’assainissement, au risque de saturer les stations d’épuration lors des fortes pluies, on la rend à la terre, en lui permettant de s’infiltrer à la parcelle, là où elle tombe.
  • Une éducation de qualité pour préparer l’avenir
    À Villeurbanne, c’est toute la politique éducative (pas seulement scolaire) qui va évoluer, et s’enrichir de la récente concertation de l’ensemble des acteurs concernés : parents, personnels de la ville, enseignants, partenaires associatifs, et évidemment enfants !
  • Cité éducative de Villeurbanne
    En octobre dernier, nous avons présenté une candidature solide et ambitieuse pour cette 3e série de labellisation portée par l’État. Fin janvier 2022, en retenant notre candidature, Les ministères de la Ville et de l’Éducation Nationale ont reconnu à la fois le travail partenarial préparatoire lors du diagnostic partagé et les besoins éducatifs de notre territoire.
  • Augmentez les quotas de formation aux métiers de la petite enfance
    Notre ville ne parvient plus à recruter suffisamment d’auxiliaires de puériculture et d’éducateurs de jeunes enfants et aujourd’hui il manque environ 15 % des agents nécessaires pour assurer un accueil de qualité à nos usagers. Alors plutôt que gérer au jour le jour et de prévenir les parents trop tardivement, nous prenons les devants avec une réorganisation de l’accueil jusqu’à la rentrée prochaine.
  • Le futur marché de Granclément
    Depuis 2018, les forains qui rachètent des fonds de commerce sont informés par la Ville de l’impact du futur tramway sur la tenue du marché. Les dates de travaux ont été connues fin 2020/début 2021 et les forains ont été informés dès mars 2021.
  • L’éducation, une priorité en actes
    Les moyens de fonctionnement ont été augmentés pour toutes les écoles, l’éducation artistique et culturelle renforcée, le Programme de Réussite Éducative développé…
  • Bienvenue dans la communauté citoyenne d’énergie !
    Rassembler des habitant·es autour d’un intérêt commun, tisser de nouveaux liens dans les quartiers, se réapproprier le sujet de la production énergétique en étendant la démarche à la question de la sobriété énergétique, ce sont là des objectifs auxquels le groupe écologiste adhère sans réserve, en espérant pouvoir faire de notre ville un modèle exemplaire sur ces questions.
  • Adhésion à la SPL d’efficacité énergétique OSER
    L’enjeu est important : alors que le secteur du bâtiment représente 40 % de la consommation régionale d’énergie primaire, la part des bâtiments publics représentent 15 % dans la consommation énergétique. Nous avons, nous, collectivités locales un devoir d’exemplarité si nous voulons collectivement atteindre la réduction de 55 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030.
  • Subvention au pôle petite enfance et parentalité
    Ces subventions d’investissement et de fonctionnement soumises à notre délibération permettront de faire vivre un lieu essentiel pour notre ville, un lieu ouvert et offrant une proposition innovante aux professionnels de la petite enfance et aux parents.
  • #SUBVENTIONS aux structures et associations culturelles
    Toutes les interventions pourraient commencer par « en ce temps de crise sanitaire » tant les impacts, encore difficilement mesurables, sont nombreux dans la vie des françaises et des français. Avant la pandémie, le secteur culturel représentait environ 2,3 % de l’économie française, plus de 630 000 emplois directs, et des milliers d’emplois indirects notamment dans le commerce et le tourisme.