Villeurbanne territoire engagé dans la transition écologique

La démarche Territoire Engagé Climat Air Énergie fait partie des outils qui nous permettront de mener à bien notre plan de transition énergétique porté en particulier par Antoine Colliat. Pour rappel, il s’agit de la déclinaison française du label European Energy Award® créé en 2003 à l’initiative de collectivités suisses et autrichiennes.

Réduisons nos déchets !

À l’approche des fêtes de fin d’année, chacun de nous peut décider de limiter nos déchets : en favorisant nos commerces de quartier, en offrant des cadeaux faits soi-même ou en les emballant avec des tissus réutilisables sur le principe du furoshiki, en veillant à la durabilité de nos achats…

Plan de transition écologique

Évoquer l’énergie, la mobilité, la biodiversité, l’eau, les déchets, l’alimentation, l’urbanisme montre la complexité de cette transformation que nous conduisons et le nécessaire travail en transversalité entre élu·es et services.

Bienvenue dans la communauté citoyenne d’énergie !

Rassembler des habitant·es autour d’un intérêt commun, tisser de nouveaux liens dans les quartiers, se réapproprier le sujet de la production énergétique en étendant la démarche à la question de la sobriété énergétique, ce sont là des objectifs auxquels le groupe écologiste adhère sans réserve, en espérant pouvoir faire de notre ville un modèle exemplaire sur ces questions.

#AIDES à la transition pour les propriétaires

« L’énergie est notre avenir, économisons-la ». La mention légale, qui figure dans toute publicité pour les entreprises du secteur énergétique, aurait bien sa place dans les entrées d’immeubles et les prospectus de vente immobilière.

Une feuille de route ambitieuse et exigeante

Notre plan de mandat élaboré au cours des derniers mois dans une démarche collective et transparente que nous saluons, Monsieur le maire, donne la feuille de route à notre majorité, une feuille de route ambitieuse et exigeante. Notre groupe y prendra toute sa part.

Loi Climat : une occasion manquée

Pour diminuer les émissions de gaz à effet de serre et maîtriser les consommations énergétiques, 15 millions d’Euros (presque le double par rapport au mandat précédent) seront consacrés à la rénovation énergétique des bâtiments communaux pendant notre mandat.

Éclairage des abribus et des pubs

Abribus et panneaux publicitaires liés seront éclairés inutilement toute la nuit. Pour parer ce problème, nous suggérons que JC Decaux intègre dans la partie technique dont il assure la maintenance une horloge permettant au moins de couper l’électricité dans les abris bus en dehors des périodes de fonctionnement des lignes.

Un, Deux, Toits Soleil ! à Lazare-Goujeon

Un des intérêt principal de cette délibération, c’est qu’il est porté par des citoyen·nes, réuni·es dans une coopérative qui milite à la fois pour des énergies ni atomiques ni carbonées, mais qui questionne aussi notre rapport à l’exploitation des ressources et leur profitabilité.

Adhésion à la SPL d’efficacité énergétique OSER

L’enjeu est important : alors que le secteur du bâtiment représente 40 % de la consommation régionale d’énergie primaire, la part des bâtiments publics représentent 15 % dans la consommation énergétique. Nous avons, nous, collectivités locales un devoir d’exemplarité si nous voulons collectivement atteindre la réduction de 55 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030.