L’ex CCO devient un lieu d’accueil temporaire

Nous sommes heureux de proposer aujourd’hui une solution certes temporaire, mais qui sera toujours plus pérenne que les occupations du jour au lendemain : une convention d’occupation de 6 mois, rendue possible par le travail de la municipalité en lien avec la mobilisation de la société civile et militante.

Une Maison des Services Publics à La Soie

Cette délibération est un nouveau pas vers des services publics qui respectent véritablement la devise d’égalité de notre République. La Maison des Services Publics des quartiers La Soie – Bonnevay – Les Brosses sera la première à expérimenter un élargissement des services qu’elle propose. Ce déménagement nous le permet, puisque les locaux sont désormais plus grands.

Anniversaire de la Marche pour l’égalité et contre le racisme

En 1983 les propos anti-immigrés, anti-étrangers, les violences et les crimes racistes ont très sévèrement impacté le pacte républicain de notre nation, reléguant au bord de la route les « descendants français» d’immigrés depuis plusieurs générations.

3 ans de mandat = 3 ans d’action

Le groupe Les Écologistes est mobilisé sur l’ensemble des thématiques qui font la Ville de demain, en pleine coopération avec l’ensemble de l’équipe municipale et en mettant au cœur de son action le vivre ensemble et la transition écologique. De manière pragmatique et positive, les projets avancent et le groupe est heureux et fier de montrer à voir son travail, sans l’isoler de celui de l’exécutif municipal.

40 ans plus tard, la marche pour l’égalité et contre le racisme reste d’actualité

L’année 2023 marque les 40 ans de cette marche et donne lieu à de nombreuses commémorations à Villeurbanne : expositions photos-débats à l’hôtel de Ville du 27 novembre au 7 décembre, projection de films au Rize le 9 novembre, ainsi que des actions portées par des centres sociaux dans les différents quartiers populaires.

Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée : au service de l’emploi et d’un quartier

Quand certains et certaines choisissent de promouvoir une supposée valeur travail qui ferait du travail l’alpha et l’oméga de notre société, qui serait une condition du sens de la vie et qui voudrait alors que l’on travaille toujours plus vieux, TZCLD propose un autre récit où le travail est plutôt un outil.

Indispensables centres sociaux

Le désengagement de la CAF dans le financement des centres sociaux est inquiétant, car il met à mal le modèle même sur lequel le centre social est fondé. Bien sûr, l’intelligence de chaque association d’usagers, la forte volonté de chaque quartier et, nous avons la modestie de le penser, l’engagement des élus municipaux, font et feront que les centres sociaux restent et resteront des structures indispensables à la vie de notre Ville, au bien vivre dans notre Ville.